Twin+

Jumeaux numériques et infrastructures : mythe ou réalité ?

Publié le 21 novembre 2023 par Redaction Twin+

Jumeaux numériques et infrastructures : mythe ou réalité ?

Les dispositifs de supervision existants pour les infrastructures d’énergie, de transport ou de réseaux évoluent et se muent peu à peu en jumeaux numériques

© smartBRIDGE HamburgLe terme « jumeau numérique » est actuellement utilisé et revendiqué pour décrire des réalités très différentes. Ce phénomène est classique, voire inévitable dès qu’un nouveau mot clé apparaît, les définitions à l’intérieur d’un même domaine peuvent également varier considérablement et dépendre du niveau de maturité recherché ou atteint. 

Compte tenu de leur taille, de la variété et complexité des équipements qui les composent, on ne peut aborder le « jumelage des Infrastructures » comme on le ferait pour des produits industriels dans le secteur automobile ou aéronautique ou bien encore dans la santé. Il s’agit surtout de rassembler plusieurs technologies existantes et matures et les harmoniser pour permettre l’intégration de données, de modèles de simulation et d’informations structurelles.

Il s’avère que beaucoup de dispositifs de supervision existants pour les infrastructures d’énergie, de transport ou des réseaux réalisent déjà ces opérations. Ils peuvent ainsi être considérés comme des « jumeaux jumériques », même si leur restitution visuelle reste le plus souvent schématique. En parallèle, la numérisation par le BIM et la rétro-ingénierie d’ouvrages existants progresse rapidement, tout comme la modélisation de l’environnement qui gagne en précision. Dès lors, nous assistons à la création de plusieurs jumeaux qui vont ensuite partager des données en temps réel. 

Mais la structuration des données varie d’une infrastructure à une autre et, dans de nombreux cas, il faut prendre en compte le côté transnational et les différences dans les règles d’exploitation. Dans les infrastructures, plus qu’ailleurs, le diable se cache dans les niveaux de détail et un gros effort de normalisation reste donc à faire pour rendre interopérables toutes ces versions. Dans le monde du transport par exemple, projet MINERVE, financé par BPI France dans le cadre du programme France 2030, rassemble la filière ferroviaire autour d’un BIM et d’un jumeau numérique commun. La SNCF est déjà à l'initiative de la première version de modélisation de l’architecture du système ferroviaire, en intégrant les sous-systèmes de « contrôle commande », de signalisation…

  Michel Bernard



Déjà membre ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.

Derniers articles

Découvrez les derniers articles