Twin+

Les nouvelles technologies s’installent dans le BTP à Intermat

Publié le 14 février 2024 par Kim Janiec

Les nouvelles technologies débarquent à Intermat 2024

Le salon international pour les grands chantiers, les travaux publics et le bâtiment se tient fin avril à Paris Expo Villepinte. En avant-première, la presse a pu découvrir quelques nouveautés qui seront exposées. Entre engins de chantier, de manutention et fournisseurs de matériaux, des applications digitales pour la supervision font leur apparition. 


Le célèbre salon de la construction Intermat revient à Paris-Nord Villepinte après une longue absence depuis sa dernière édition en 2018. Du 24 au 27 avril 2024, près de 1.000 exposants participeront à l’évènement afin de proposer des équipements, du matériel et diverses solutions pour les chantiers d’ampleurs, la construction dans les secteurs des Travaux publics et du bâtiment. Les quelques années écoulées jusqu’à aujourd’hui ont progressivement mis sur le devant de la scène la thématique de la décarbonation, le salon en fait donc son fil rouge. Dans cette dynamique, il fera le tour des enjeux qui composent le domaine et s’articulera donc sur quatre piliers : les innovations, les énergies, les nouvelles équations et les engagements RSE. Des volets décortiqués au travers de différentes conférences, de forums, de Job dating ou encore d’espaces de démonstrations. 

Historiquement, ses pôles d’activités rassemblent le terrassement, la route, les industries des matériaux & fondations, le génie civil, la filière du béton ou encore la manutention. Nouveauté de cette édition 2024, un cinquième pôle s’ajoute, celui des nouvelles technologies et énergies. Aux Press Days (deux jours de présentation des principales tendances produits aux journalistes), sur la voie de la digitalisation, on débusque bien quelques fournisseurs de capteurs pour le suivi des machines au service de la maintenance et du contrôle de l’empreinte carbone, de scanners pour la constituer un modèle 3D ou un espace numérique pour les visites virtuelles. Plus classique, mais aussi technologique : des solutions de guidage des engins. 

ConX est la solution de supervision des projets de construction de LeicaEntre ces offres de hardware, sur le stand Leica, un technicien fait une démonstration sur sa tablette avec un fond calqué sur le sol. Il s’agit de la solution "cloud ConX", un outil collaboratif destiné à gérer les projets de construction de façon connectée. Il permet un partage des données entre toutes les parties prenantes du chantier. Chaque société intervenante, chaque bureau, sont référencés sur une maquette numérique. L’évolution des travaux sont mis à jour à l’aide des différents capteurs positionnés sur les engins ou intégrés directement sur les personnes pour assurer leur sécurité. Toute cette numérisation vient optimiser et fluidifier les opérations et la communication, depuis la phase de projet jusqu’à la construction.  

Des Awards "nouvelles technologies"

Les Press Days ont par ailleurs dévoilé les nominés des différentes catégories pour les "Intermat Innovation Awards 2024". Côté nouvelles technologies, parmi les sept nominés, la société Bergerat Monnoyeur, concessionnaire des machines Caterpillar, a été sélectionnée pour ses solutions de gestion de flotte. Caterpilar investit dans le digital afin de garantir la connectivité de ses engins et l’émission de données en remplaçant son matériel obsolète 2G et 3G. Elle propose également des services de diagnostic à distance avec la réalité augmentée et la télémétrie. Cette option offre un gain de temps, un gain financier et une économie d'émission de CO2.  « 93% des diagnostics à distance sont réussis pour une machine sur six remises en route à distance », explique un intervenant de l'entreprise. L'un des objectifs est de tendre vers la maintenance prédictive avec une analyse des données par intelligence artificielle en cumulant les informations des constructeurs, celles théoriques, celles des concessionnaires et des machines. Autre nominé, Jaltest Solutions qui se retrouve en lice pour "Jaltest Diagnostics AR", son système de diagnostic multimarque en réalité mixte apportant au mécanicien une aide au diagnostic pour les unités électroniques d’un véhicule. Enfin, un système d’entraînement connecté par simulateur connecté, dans un environnement de bac à sable, pour la construction, l’agriculture ou le secteur des transports a valu une nomination à Tenstar Solution AB. 

 Kim Janiec


 intermatconstruction.com

Déjà membre ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.

Derniers articles

Découvrez les derniers articles